Et si l’invention de Joseph Robinson s’était imposé ? Vaperait -on pour se soigner ?

Invention Vape J.Robinson

La première cigarette électronique a été imaginée par Joseph Robinson. Le modèle qui devrait servir à ingérer des substances médicales n’a pas eu le succès attendu. Si la machine de Joseph Robinson s’était imposée, elle aurait pu servir de nos jours à des fins médicales.

Qui est Joseph Robinson ?

Il est possible que vous connaissiez bien la cigarette électronique sans pour autant connaitre l’histoire de la vape et l’impact de Joseph Robinson. Pourtant, il s’agit là de la première personne à avoir l’idée originale de la cigarette électronique.

Joseph Robinson était un universitaire américain. L’homme qui était aussi chercheur faisait beaucoup de travaux dans le domaine de l’administration des médicaments.

En effet, il travaillait sur différents systèmes pour administrer les médicaments. Ainsi, il faisait des essais par différentes voies (buccale, parentérale, orale, etc.). C’est sûrement dans cette optique qu’il a eu la première idée originale de la cigarette électronique.

À cette époque, il voyait la vapoteuse comme un outil qui permettrait d’ingérer des substances médicales. Pour lui, son dispositif de cigarette électronique devrait être utilisé pour chauffer des composants médicaux.

Ces derniers seront ensuite inhalés par le vapoteur. Joseph Robinson voyait aussi en son invention un produit personnel facile à manipuler. Sa création devait éviter les brûlures et tout autre type d’accident, tout en assurant une certaine efficacité.

Il est important de préciser que c’est en 1927 que Joseph Robinson dépose un brevet pour son invention. Cette dernière est dénommée Electric Vaporizer par le créateur Joseph Robinson. Trois ans plus tard, le brevet de l’universitaire américain sera approuvé.

La cigarette électronique pourrait servir à se soigner si l’invention de Joseph Robinson avait eu du succès ?

L’idée originale de Joseph Robinson fut améliorée plus tard pour donner le prototype de la cigarette électronique. Quelques décennies plus tard, un pharmacien chinois va créer l’ecig.

Il est vrai que Joseph Robinson peut être considéré comme celui qui a eu pour la première fois l’idée de la cigarette électronique. Toutefois, en ce moment, l’inventeur ne voyait pas sa création comme une alternative au tabac.

Ce qui suppose que l’Electric Vaporizer devait servir uniquement à des fins médicales. Si l’invention de l’universitaire américain avait eu du succès, il est fort probable que la cigarette électronique soit utilisée pour les soins médicaux.

Ceci pour plusieurs raisons, d’abord il faut avouer qu’il y a de fortes ressemblances entre l’idée de Joseph Robinson et l’ecig. En effet, les deux équipements ont le même système de chauffe.

Il est donc possible d’imaginer que l’ecig aurait pu servir à vapoter, mais seulement des substances médicales. Avec le temps, la machine de Joseph Robinson aurait pu subir des transformations pour devenir plus sophistiquée.

En médecine, l’inhalation de certaines substances demeure beaucoup plus efficace dans certains cas. Ce n’est donc pas fou d’imaginer que l’idée de Joseph Roinson aurait pu donner à une machine de vape médicale.

Le constat qui est fait reste quand même que cette invention n’aurait pas prospéré.

Quelles sont les raisons qui peuvent expliquer l’échec de l’invention de Joseph Robinson ?

L’universitaire américain a eu une idée de génie pour son époque. Imaginer une exquise de la cigarette électronique ou tout au moins de son système de chauffe en 1927 reste une prouesse.

Malheureusement, ce projet n’a pas connu le succès espéré par son créateur. D’entrée, il faut dire qu’il n’y a pas vraiment de raisons officielles qui expliquent l’échec enregistré par l’idée de Joseph Robinson.

Toutefois, on peut supposer que le fait que le projet n’ait pas prospéré peut s’expliquer par sa grande innovation par rapport à son temps. En effet, à cette période, un système aussi élaboré a sûrement fait douter de nombreuses personnes.

D’un autre côté, cet échec est aussi peut-être dû à la nécessité d’une telle idée à son époque. En 1927, il existait sûrement des moyens beaucoup plus simples et plus efficaces pour ingérer des substances médicales. Dans un tel contexte, on comprend parfaitement la raison pour laquelle le projet de Joseph Robinson n’a pas abouti.

Universitaire américain de génie, Joseph Robinson est l’homme qui a eu l’idée de la première cigarette électronique. Son invention qui devrait servir à vaper des substances médicales n’a pas eu le succès escompté. Toutefois, il ne fait aucun doute que la cigarette électronique pourrait être aujourd’hui un équipement sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *