Vapoter sans nicotine

vapoter sans nicotine

Est-ce que le vapotage lui-même pourrait être juste… une mode ?!

On parle peu des adoslescents qui vapent sans nicotine. Qu’en pensez ?

Pour beaucoup d’adolescents, le vapotage n’est qu’une mode. Comme le hula hoops, le break dance, les pattes d’eph’ et les Backstreet Boys, en leur temps, le vapotage a majoritairement un effet de mode chez les ados. C’est ce que montrent les études, qui notent qu’après une augmentation fulgurante du vapotage chez les adolescents, il est en fait en baisse depuis quelques années. Et c’est très bien. Le tabagisme chez les adolescents diminue aussi, et c’est ce qui compte vraiment.

Il serait probablement plus intelligent pour les « haters » du vapotage d’arrêter de faire toute une histoire du vapotage des adolescents. Les enfants continueront probablement à s’obstiner à le faire tant que nos ennemis continueront à travailler si dur pour le peindre comme un grand tabou. Mais la cigarette électronique constitue t-elle vraiment une passerelle vers le tabac ?

Un autre indicateur sur l’effet « mode » de la vape se trouve dans les recherches Google et leur nombre : « Le vapotage sans nicotine est-il mauvais pour vous ? » Ce sont des gens qui veulent essayer le vapotage et qui s’inquiètent des risques pour la santé. Si vous avez trouvé cet article avec cette recherche, la réponse rapide est non…. Le vapotage sans nicotine n’est certainement pas dangereux – mais le vapotage avec la nicotine n’est probablement pas mauvais pour vous non plus, du moins pour les adultes non enceintes sans maladie cardiaque (tout du moins, on peut dire sans faute que vapoter est infiniment moins dangereux que fumer du tabac).

Nuages et vape tricks

À part les adolescents, qui sont les autres grands consommateurs de e-liquides sans nicotine ? Vous savez qui ils sont : les cloud chasers et les « sculpteurs de vapeur » comme j’aime à les appeler. Pour des raisons évidentes, les sculpteurs de nuages et les cloud chasers n’ont besoin que de VG pour créer des énormes nuages.

Si la plupart des vapoteurs utilisent de la nicotine, c’est parce que ce sont des fumeurs qui tentent de se sevrer ou d’anciens fumeurs en passe d’y arriver. La plupart d’entre nous veulent de la nicotine. A priori, la vente de eliquide ZHC ou eliquide sans nicotine représente entre 1 et 5% des ventes de eliquide . C’est un marché de niche.

Nicotine – jusqu’où pouvez-vous descendre ?

Cependant, la nicotine que la plupart des gens vape maintenant est moins concentré. Pour la même raison que les concours de vape et les vape tricks sont populaires de nos jours, les vapoteurs achètent du e-liquide avec moins de nicotine. Selon un propriétaire de magasin de vape, le niveau moyen de nicotine dans le e liquide qu’il vend est passé de 12 mg à 3 mg au cours des deux dernières années seulement.

C’est parce que les résistances subohms ont facilité la tâche à de nombreux vapoteurs pour faire leurs propres nuages. Avant 2014, il fallait construire ses propres coils pour produire d’impressionnantes volutes. Vouloir faire de gros nuages est également incompatible avec de gros nuages de nicotine à cause du « hit » qui serait trop puissant et nous irriterait la gorge.

Les niveaux de nicotine ont donc chuté grâce à la facilité d’accès à l’équipement de production de gros nuages de vapeur. Ça ne veut pas dire que les vapoteurs consomment moins de nicotine.

Si vous vapiez 3 mL par jour de 18 mg/mL de liquide, et maintenant vous vapez 18 mL de 3 mg/mL, avez-vous réduit votre nicotine ? Non, c’est la même quantité de nicotine. La prochaine fois que quelqu’un se vante d’avoir laissé tomber sa nicotine, faites-lui faire le calcul. Peut être se trompe t-il.

Il y a beaucoup de vapoteurs qui ont sérieusement réduit leur consommation de nicotine. Beaucoup le font intentionnellement, en diminuant graduellement leur taux de nicotine jusqu’à ce qu’il atteigne zéro. Il y en a d’autres qui réduisent leur nicotine avec le temps simplement parce qu’ils perdent leur intérêt pour les effets.

Nous savons que l’accoutumance au tabac est plus qu’un simple problème de nicotine. Le tabac contient des inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) qui se combinent à la nicotine pour créer le puissant sentiment de récompense que notre cerveau reçoit lorsque nous allumons une cigarette. Et les fabricants de tabac ajoutent souvent de l’ammoniac, ce qui accélérerait l’arrivée de la nicotine dans le sang. La vape ne fournit pas de d’IMAO ni d’ammoniaque, ce qui peut signifier que la dépendance à la nicotine des anciens fumeurs de vapoteurs diminue avec le temps. Le consensus scientifique actuel dit que nicotine sans fumée n’est probablement pas très addictif.

Pour conclure

Nous sommes vraiment curieux de savoir comment nos lecteurs utilisent la nicotine. Si vous préférez les e liquides sans nicotine, racontez-nous votre histoire dans la section commentaires. Comment êtes-vous arrivé là ? Êtes-vous un chasseur de nuages ou en sevrage progressif ? Pouvez-vous simplement savourer les saveurs sans nicotine, ou avez-vous envie d’un hit puissant? Partagez votre expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *