Les substituts nicotiniques médicaux : a-t-on plus de recul et de transparence à leur sujet que la cigarette électronique ?

Médicaments anti tabac

Des médicaments sont disponibles sur le marché pour arrêter de fumer. Deux produits phares parmi ces substances demeurent le zyban et le champix. À l’heure actuelle, les informations sur ces deux médicaments ne sont pas complètes.

Le zyban : qu’est-ce que c’est ?

Le zyban encore connu sous le nom de bupropion est un médicament qui appartient à la famille des antidépresseurs. Il est recommandé pour les personnes qui espèrent délaisser la clope.

Pour être assez efficace, il est conseillé de l’utiliser en combinaison avec d’autres substituts nicotiniques. La plupart du temps, c’est après avoir utilisé tout seul le substitut nicotinique que le fumeur s’essaie au zyban.

Le zyban est un produit assez efficace pour arrêter de fumer. Ceci pour la simple raison qu’il agit sur l’équilibre des substances chimiques du cerveau. Le rôle principal de ce médicament est de réduire les symptômes de sevrage. Ce faisant, la personne ressent de moins en moins l’envie de fumer.

Sur le marché, il est possible de retrouver le zyban sous différents noms. Ce médicament qui est vendu sur le marché français depuis quelques décennies est assez connu des professionnels. Pour le moment, il existe assez d’informations sur le zyban.

Que sait-on à l’heure actuelle du zyban ?

Comme précisé plus haut, le zyban est un médicament qui agit sur le cerveau. Grâce à ses vertus, le zyban agit sur les substances chimiques du corps. Le but de ce substitut nicotinique médical est de réduire les symptômes causés par le manque de nicotine.

En utilisant ce médicament, on réduit donc l’envie de consommer de la nicotine. Comme toute substance pharmaceutique, le zyban a certains effets secondaires.

Avant de prendre ce médicament, il est important de les connaitre. La prise de ce produit peut provoquer les effets secondaires suivants. En fait, il est possible de constater une augmentation de poids ou des difficultés de concentration.

Des douleurs au niveau des muscles ou des articulations peuvent également faire leur apparition. En prenant ce produit, on peut ressentir une sécheresse dans la bouche, des étourdissements ou des troubles du sommeil.       

D’autres effets secondaires peuvent apparaître. Tout va dépendre de l’individu qui prend le médicament. Le plus important ici reste de consulter votre médecin si vous ressentez certaines manifestations inhabituelles suite à la prise du produit.

Le champix : c’est quoi concrètement ?

La dépendance à la cigarette est due à une molécule connue sous le nom de nicotine. Cette dernière provoque une dépendance, car lorsqu’elle est ingérée, elle entraine la libération de la dopamine. Pour ce faire, la nicotine agit sur le système nerveux en se liant à certains récepteurs.

Le champix encore connu sous le nom de varénicline va également se lier à ces récepteurs. Ce médicament a deux façons d’agir pour réduire l’envie de fumer. D’abord, elle peut agir exactement comme la nicotine. Ce faisant, elle réduit les symptômes liés au manque de tabac.

L’autre façon d’agir du champix est de remplacer la nicotine. Ceci permet également de réduire l’envie de fumer. Ceux qui ont une forte dépendance à la nicotine peuvent se tourner vers ce genre de produit.

Pour prendre ce médicament, il faut bien sûr qu’il soit prescrit par un médecin. Le champix est particulièrement recommandé pour les fumeurs qui n’arrivent pas à prendre les substituts nicotiniques classiques.

Quelles sont les informations disponibles sur le champix ?

Le champix est un produit qui possède une certaine efficacité et certains côtés moins positifs. En fait, comme tout médicament, il possède des effets secondaires.

Ce produit peut provoquer de l’agitation, des envies de suicide, des modifications du comportement ou rendre l’utilisateur dépressif. D’autres troubles peuvent également se manifester au niveau du système digestif du fumeur.

Comme tout produit pharmaceutique, il faut faire appel à son médecin lorsqu’on sent des effets secondaires.

Est-ce que l’on a assez de recul sur le champix et le zyban ?

Ces deux médicaments prescrits pour arrêter de fumer sont bien connus. Toutefois, il présente assez d’effets secondaires. De plus, l’on n’a pas encore assez d’informations sur ces produits, comparativement à la cigarette électronique et aux autres substituts nicotiniques.

Le mieux reste donc de vous tourner vers l’ecig ou les substituts nicotiniques. Si vous n’avez pas le choix et que vous devez forcement prendre le zyban ou le champix, il faudra impérativement l’assistance d’un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *