La nicotine est elle cancérigène ?

Nicotine symbole chimique

La nicotine est une substance contenue dans le tabac, elle fait toujours l’objet de plusieurs interrogations. Certains affirment qu’elle serait très dangereuse pour la santé. D’autres redoutent même qu’elle soit cancérigène. Dans tous les cas, les récentes expérimentations effectuées sur cette molécule semblent trancher sur ces questions. Voici quelques réponses à ces dernières. 

Quels sont les risques liés à la consommation de la nicotine ?

Comme toute substance chimique, la nicotine développe chez l’homme des effets positifs et/ou négatifs. Ceux-ci évoluent dans différentes proportions.

Les effets positifs

Loin de ce qu’on pourrait penser, la nicotine est un alcaloïde. En terme clair, c’est un végétal, qui n’est rien d’autre qu’un composant naturel des feuilles du tabac. Elle n’est donc pas une substance fabriquée industriellement. Par ailleurs, ils sont nombreux à considérer ce composant comme une substance nocive pour la santé de l’homme. Pourtant, d’après les recherches, sa consommation génère des conséquences positives. Elle peut être consommée de trois manières différentes : 

  • En le fumant,
  • En le mâchant 
  • Ou en le prisant (sniffer).

La nicotine est un réactif qui possède des effets stimulateurs comme ceux d’une caféine. On a vite fait de lui attribuer rien que des effets néfastes. En réalité, ce composant développe chez le consommateur des réactions normales. Il provoque une perte de poids, vous procure une bonne humeur et améliore également votre concentration.

Les effets négatifs

La nicotine n’a pas seulement un effet positif. Elle peut évidemment avoir impact négatif sur votre santé en cas de consommation à forte dose. En effet, la quantité normale de nicotine à consommer ne doit pas dépasser 1000 mg selon l’étude du Dr Bernd Mayer. Il s’agit d’un professeur à l’Institut des sciences pharmaceutiques de l’Université de Graz en Autriche. Dans le cas contraire, une surdose peut s’avérer très dangereuse, voire mortelle.

Par ailleurs, une forte consommation de nicotine contenue dans la cigarette classique peut effectivement provoquer le cancer de poumon. Selon les recherches scientifiques, cette pathologie serait due à la combustion qui se produit quand l’on fume du tabac. La fumée issue du processus contiendrait des substances cancérigènes.

La nicotine dans l’e-cigarette, une solution pour le sevrage tabagique

Si vous souhaitez remédier à la consommation du tabac, l’utilisation de la cigarette électronique est la meilleure solution. Auparavant, pour freiner ce phénomène, les cigarettes ultralégères avaient été déversées sur le marché. Mais on s’est très vite rendu compte que les fabricants surdosaient leurs produits. Or, la fumée se propageant dans les poumons du fumeur combiné à cette forte dose de nicotine provoque le cancer du poumon. C’est une pathologie considérée comme l’une des plus mortelles au monde.

Heureusement, la cigarette électronique apporte une lueur d’espoir pour certains fumeurs. Il est question de ceux ayant longtemps échoué dans leurs désirs d’arrêter avec la consommation des cigarettes conventionnelles. L’e-cigarette est en clair alimentée par les e-liquides. Ceux-ci sont disponibles en plusieurs saveurs, notamment la saveur contenant une petite dose de nicotine. Il y a également les e-liquides aux saveurs de fruits, de boisson, etc. Pour le fumeur qui souhaite réaliser un sevrage parfait, l’idéal consiste à commencer par une vape contenant de la nicotine. Il évolue, par la suite, progressivement sur les autres aromes. Brusquer les étapes dans le processus de sevrage au tabac peut s’avérer être une méthode inefficace.

Pourquoi l’e-cigarette est une alternative efficace à la cigarette classique ?

La cigarette électronique est un produit qui se présente généralement sous forme de stylo. Elle est composée d’une résistance électrique, d’un atomiseur et d’une batterie. Elle est alimentée l’e-liquide qui est inséré dans le dispositif. Ce dernier est ensuite réchauffé puis s’évapore sous forme d’aérosol prêt à être inhalé par le consommateur. La cigarette électronique serait très efficace pour arrêter de fumer.

En effet, elle produit des sensations similaires à celles de la cigarette traditionnelle. L’avantage ici est que la fumée responsable des substances cancérigènes est absente puisqu’aucune combustion ne se produit. En clair, l’e-cigarette donne au fumeur l’impression de fumer sa cigarette habituelle tout en lui évitant les risques de cancer de poumons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *